a)  Conditions d’admission

L’admission dans les universités de Roumanie se fait sur étude du dossier pour les étudiants étrangers (non Roumains). Vous ne passez pas de concours.

Dans chaque université il y a une commission qui étudie les dossiers des postulants. L’équipe de www.roumaniemedecine.com se charge de toutes les démarches à votre place en rentrant en contact direct avec tous les services (de l’université choisie au ministère de l’éducation) qui traitent votre dossier.

Nous suivons étape par étape l’étude de votre dossier jusqu’à la réponse finale de l’université qui généralement intervient fin juillet début aoûte pour les universités proposant les cours en français. Pour ceux qui veulent passer par une année préparatoire (pour apprendre le roumain), la procédure dure 30 jours ouvrables à compter de la date de dépôt du dossier.

Dans tous les cas, si la réponse de l’université est positive, le ministère de l’Education nationale donne à son tour son approbation et délivre aux candidats retenus les LETTRES D’ACCEPTATION POUR LES ETUDES SUPERIEURES EN ROUMANIE. Cette lettre est donc le sésame qui vous ouvre les portes des universités roumaines.

Pour plus de détails, veuillez nous contacter.

 

b)  Composition du dossier

La composition du dossier diffère d’une université à l’autre. En fonction de l’université que vous aurez choisie, nous vous dirons les documents qu’il faut réunir pour composer votre dossier.

Pour vous en donner un aperçu, il s’agit des documents comme la copie du baccalauréat, la copie du relevé de note du baccalauréat, le certificat médical etc.

Attention !!! Cette ébauche de liste est loin d’être exhaustive. Veuillez prendre contact avec nous pour des informations complètes.

 

c)   Langue d’enseignement

Selon les universités, et la formation choisies (médecine, pharmacie, médecine dentaire, médecine vétérinaire, sage femme, etc.), vous trouverez les cursus en langues française, anglaise et roumaine bien sûr.

    Il existe aussi la possibilité de faire une année préparatoire (pour apprendre la langue roumaine et  les bases de votre future formation – médecine, médecine dentaire, pharmacie, etc). A la fin de cette année préparatoire, l’étudiant est capable de parler et de comprendre la langue roumaine. C’est une langue latine comme le français, ce qui facilite très largement son apprentissage pour les francophones.

 

d) Frais de scolarité

Les universités roumaines ayant une certaine autonomie vis-à-vis du ministère de l’Education nationale, les prix des frais de scolarité varient d’une université à l’autre. Ceux-ci varient aussi en fonction de la langue d’étude. A titre d’exemple, les études en langue française sont un peu plus chères que les études en langue roumaine.

Dans tous les cas, la fourchette de prix est comprise entre 3600 et 5000 euros/an (une fois de plus, selon les universités et la langue d’étude choisies).

Ainsi, en fonction de l’université et de la langue d’étude que vous choisirez, nous vous communiquerons la nomenclature des taxes (prix de frais de scolarités) exacte.

 

e) Logement en Roumanie

Pour votre logement en Roumanie, vous pouvez choisir de vivre dans un campus universitaire ou de louer un logement. Vivre dans un campus universitaire vous reviendrez moins cher. Mais vu le nombre important de demandes, les places y sont très difficiles à obtenir ; surtout que les boursiers et les étudiants roumains sont parfois prioritaires.

Si vous voulez louer un logement hors du campus, c’est possible. Les loyers en Roumanie sont généralement à prix modéré. Les prix varient d’une ville à l’autre. Vous pouvez également vivre en collocation avec des amis ; ce qui permet de diminuer davantage votre budget logement.

Les prix les plus bas sont approximativement à partir de 230 euros/mois pour un studio ou une garçonnière et à partir de 260 euros/mois pour un appartement.

Si vous avez la chance d’avoir une place au campus, c’est autour de 70-100 euros/mois en fonction des villes et des universités.

 

 f) Obtention du visa d’études

 

Les ressortissants de l’Union Européenne et de la Confédération Helvétique sont exemptés de  visa d’entrée sur le territoire Roumain.

 Par contre, les citoyens extracommunautaires (tous les pays qui ne sont pas membres de l’U.E. et qui n’ont pas des accords sur la suppression des visas avec la Roumanie) doivent obtenir un visa d’entrée en Roumanie dans une représentation diplomatique (ambassade ou consulat) Roumaine.

La lettre d’acceptation (que nous vous enverrons une fois que nous vous l’aurons obtenue auprès de l’université) et la preuve de payement d’au moins une année des frais de scolarité sont les conditions principales pour l’obtention du visa. Pour la composition du dossier complet pour la demande de visa, veuillez vous adresser à la représentation diplomatique de la Roumanie de votre pays ou proche de votre pays.

Vous pouvez également nous contacter pour bénéficier de nos conseils.

 

g) Coût de la vie en Roumanie

La Roumanie est l’un des pays de l’Union Européenne où le coût de la vie n’est pas exorbitant. Pour un étudiant au train de vie normal, 150 à 250 euros/mois (nutrition, téléphone, transport et loisirs) peuvent suffire. Le coût de la vie dans les villes provinciales (Cluj Napoca, Iasi, Timisoara,…) est relativement moins cher par rapport à la ville de Bucarest, la capitale.

 Apres tout, le train de vie de chacun dépend de sa capacité financière. Chacun vivra donc comme il le peut et le veut.